Mai 2015

Successeur du D520, le D551 devait être le chasseur français le plus abouti du constructeur Dewoitine. Le D551 fut créé en 1939 à Bagnères-de-Bigorre.
D’une longueur de 8,02 mètres, il pouvait atteindre une vitesse de 662 km/h. Possédant un canon de 20 mm et six mitrailleuses, il fut conçu pour pouvoir affronter n’importe quel autre avion de chasse de l’époque. Sa construction ne prend alors que 4 000 heures, un record : son prédécesseur, le D520, considéré comme le meilleur chasseur français de la seconde guerre mondiale, en prenait 8000.

Avril 2015

L’Airbus A400M Atlas est un avion de transport militaire polyvalent conçu par Airbus Military qui est entré en service en 2013. L’objectif est de compléter ou remplacer les flottes actuelles, vieillissantes, composées de C-130 Hercules américains ou de C-160 Transall franco-allemands.
Il est pour l’instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents : Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Turquie, Belgique, Luxembourg et Malaisie. L’Afrique du Sud a annulé sa commande et le Chili n’a pas renouvelé sa lettre d’intention initiale.

Mars 2015

C’est sur la base de l’expérience acquise par l’équipe du prototype HB-SIA, que le chantier du HB-SIB est mis en chantier dès 2011. L’objectif : faire le tour du monde sans carburant en volant jour et nuit soit un voyage de 35 000km représentant 500 heures de vol sur 10 étapes de 4 à 6 jours. Le cockpit est agrandi pour permettre au pilote de s’allonger, la charge utile augmentée, les circuits électriques rendus étanches pour pouvoir voler sous la pluie et des systèmes redondants améliorent la fiabilité.

Février 2015

Avant le déclenchement de la Grande Guerre, la société allemande Albatros Flugzenwerke, fondée en septembre 1909, fabrique avec la collaboration du jeune ingénieur Ernst Heinkel, un biplan biplace de reconnaissance (type B.I) non armé qui entre en service en 1913.

Janvier 2015

Fort de l’expérience acquise avec le DHC-7 Dash7, De Havilland Canada entreprit en 1980 le développement du DHC-8 Dash 8 qui lança une véritable révolution dans le marché du transport aérien régional. Bien qu’il n’égale pas les performances ADAC exceptionnelles du Dash 7, le Dash 8 peut tout de même utiliser de petits aéroports dotés de pistes de 1 000 mètres, même rudimentaires. Tout comme le DHC-7, il peut rapidement être transformé en diverses combinaisons cargo/passagers.

Décembre 2014

L’État-major français lança en 1948, un programme pour un avion d’entraînement destiné à la formation de base des pilotes de l’Armée de l’air et de la Marine. Répondant à ce programme de bi-triplace d’entraînement militaire, Morane-Saulnier propose  le MS 730 (août 1949), remplacé par  le  MS 731 en novembre 1949. Au début de l’année 1951, deux nouveaux prototypes type MS 732 avec train d’atterrissage escamotable sont expérimentés.

Mars 2013

Développé dès 1934, il fait pénétrer dans le transport aérien les notions de sécurité, de rentabilité, de confort et de robustesse. Il emmène 21 passagers, à plus de 300 km/h tirés par ses moteurs Wright cyclone ou Pratt & Whitney. Lorsque éclate la seconde guerre mondiale, les DC-2 et DC-3 sont utilisés comme transports de troupes et de matériel sous le nom de C-47 et Dakota . Après la guerre, le DC-3 n’est plus fabriqué. Cependant la majorité des compagnies aériennes reprendront des C-47 de surplus militaire pour redémarrer leur activité, à l’image de Sabena, Air France et KLM.

Février 2013

En 1951, la France décide de mettre au point son premier avion de transport à réaction. Ce sera le SE 210 Caravelle dont le prototype effectue son premier vol le 27 mai 1955. En février 1956, Air France commande ses 12 premiers appareils suivi par Air inter ; d’autres commandes en provenance de Scandinavie et d’Amérique du Sud suivent. Jusqu’à l’arrêt de la production en 1973, 292 appareils, toutes variantes confondues, sortent des chaînes de montage de Toulouse.

Janvier 2013

Le Morane type H fait partie d’une famille d’appareils monoplans dessinés par Saulnier et apparaissant en 1912. Sa faible masse associée à un moteur puissant lui confère une grande popularité parmi les pilotes qui l’utilisent pour accomplir de grandes performances.

Décembre 2012

Le 9 octobre 1951, la société Dassault obtient un marché (N° 2332/51) pour la réalisation et la fourniture d’un avion MD 452 Mystère IV-01 Tay dérivé du Mystère II pouvant atteindre Mach 1 en piqué mais non représentatif d’un avion d’arme. Une nouvelle voilure est dessinée par rapport à celle du Mystère II, elle est dotée d’un profil biconvexe et d’une plus forte flèche (40° au bord d’attaque au lieu de 32°). Après des essais particulièrement concluants de trois prototypes et six avions de présérie, les premiers exemplaires de série sont réceptionnés par la 12e Escadre de Cambrai à partir d