Sous-Titre 1: 
Solar Impulse
Sous-Titre 2: 
L’avion solaire, au Salon du Bourget 2011

La démarche de Solar Impulse est à la fois scientifique, par toutes les recherches qu’elle implique, et écologique, par sa volonté d’inciter chacun à réduire sa consommation d’énergie.

Le Solar Impulse n’est pas le premier avion solaire mais, à ce jour, aucun de ses prédécesseurs avec un pilote à bord n’a réussi à passer une nuit en vol. Par ailleurs, en l’absence de pilote automatique, la conduite de l’appareil nécessite un grande vigilance du pilote, le prototype ne pouvant effectuer un virage avec une inclinaison supérieure à 5°, du fait de sa très grande envergure et de sa faible vitesse. Si tel était le cas, la voilure décrocherait et la situation serait irrécupérable5. Tout ceci, bien qu’un automate de pilotage automatique ou à distance pèserait certainement moins lourd que le pilote et ne se fatiguerait pas, il suffirait de se relayer au sol derrière les commandes tout comme pour le suivit des sondes spatialesou encore les drones militaires ou civil!

Permettre à un engin de décoller et de rester en vol de manière autonome, de jour comme de de nuit, entièrement propulsé par l’énergie solaire, sans carburant ni pollution, n’est possible que si les technologies actuelles sont poussées à leurs limites absolues.

Le prototype du premier avion, HB-SIA, pèse 1 600 kg pour une envergure de 64 mètres.

Pour en savoir plus : www.solarimpulse.com
L’avion au Salon du Bourget 2011 : http://prod-bourget.integra.fr/pdf/solar-impulse-fr.pdf