Juillet-Août 2016

L’Airbus A380 a fêté le 11ème anniversaire de son premier vol en avril dernier et c’est plus de 100 millions de passagers qui ont déjà volé à son bord. C’est actuellement, le plus gros avion civil de transport de passagers en service et le troisième plus gros avion de l’histoire de l’aéronautique, après le Hughes H-4 Hercules et l’Antonov An-225.
L’A380 est un long-courrier quadriréacteur caractérisé par son double pont, initialement proposé en deux versions :

Juin 2016

En 1927, Morane Saulnier décide de réaliser un avion léger permettant de démocratiser la pratique du « vol acrobatique », selon le vocabulaire de l’époque. Le prototype baptisé MS 180, immatriculé F-AIYH, effectue son premier vol au début de 1928, piloté par Robert Morane, mais l’avion se révèle lourd, peu fin et pas assez puissant pour assurer la mission pour laquelle il avait été prévu. Néanmoins, la formule paraît suffisamment innovante pour que le NACA (National Advisory Committee for Aeronautics), aujourd’hui NASA (National Aeronautics and Space Administration) s’y intéresse et édite e

Mai 2016

Le Nieuport 17 est l’un des avions les plus célèbres de la première guerre mondiale. Les as des as alliés, les français René Fonck, Georges Guynemer, Charles Nungesser, le canadien Billy Bishop et le britannique Albert Ball, enregistrèrent un nombre impressionnant de victoires avec cet avion.

Avril 2016

C’est en 1968 qu’est lancé le programme triparti d’avion de combat multirôle MRCA 75 (Multi-rôle Combat Aircraft) rebaptisé Tornado. Fruit de l’association de l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Italie réunies au sein du consortium Panavia, la construction des prototypes de ce chasseur biplace, pilote+navigateur, débuta simultanément en 1970 chez les trois maîtres d’œuvre du programme: British Aerospace (BAE Systems) en Grande-Bretagne (42,5% – fuselage avant et dérive), NBB (EADS) en RFA (42,5% – fuselage central et arrière) et Aeritalla (Alenia) en Italie (15% – ailes).

Février 2016

En 1936, les compagnies américaines Pan American et TWA décident de rejoindre United et de mettre sur la table 100.000$ pour permettre l’étude et la construction d’un prototype de l’avion qui allait devenir le DC-4.