Avion du Mois – Aéro-Club de France

Aéro-Club de France > Actualités > Avion du Mois

Mars 2009

Concorde

Le 2 mars 1969 Il ya 40 ans, Concorde effectuait son 1er vol

Le 2 mars 1969, il y a exactement 40 ans, le premier prototype du supersonique Concorde s’arrachait du sol pour la première fois, cristallisant les efforts de milliers de techniciens et d’ingénieurs et inaugurant une nouvelle époque du transport aérien civil.

Aéroport de Toulouse-Blagnac, 2 mars 1969, 15 h 38. L’appareil rapidement qualifié de

« plus bel avion du monde  » vient de s’élancer en bout de piste. Les milliers de curieux et de fans sont parfaitement conscients qu’une page de l’aviation civile est en train de se tourner. Concorde 001 immatriculé F-WTSS restera 28 minutes en vol lors de ce premier essai. Durant 27 ans, Concorde sillonnera les airs à vitesse supersonique avant sa mise à la retraite définitive le 24 octobre 2003. Mais comme le déclara alors Jean-Cyril Spinetta, président d’Air France :  » Le Concorde ne s’arrêtera pas vraiment car il ne sortira jamais de l’imaginaire des hommes « .

Pour en savoir plus : www.wikipedia.org
Télécharger en fond d’écran : www.concorde-jet.com

Février 2009

Falcon 900EX

Dassault. Avion d’affaires triréacteur

Lancé en 1994, le Falcon 900EX a été développé sur la base du Falcon 900B. Il effectua son premier vol le 1er juin 1995. Les principales modifications concernaient :

  • L’ajout d’un réservoir arrière supplémentaire et l’augmentation de la capacité du réservoir central (capacité portée à un maximum de 9 525 kg) permettant de passer la distance franchissable de 4000 NM à 4500 NM
  • Une nouvelle avionique : Pour cette nouvelle version, la suite d’Honeywell Primus 2000 fut utilisée (5 écrans 8×7 pouces, 2 autopilotes, 2 FMS, l’automanette)
  • Une nouvelle motorisation : Honeywell 731-60 (poussée 5000lb)

Les premières livraisons de Falcon 900EX intervinrent fin novembre 1996.

97 exemplaires ont été produits et vendus

Pour en savoir plus : www.dassault-aviation.com
Télécharger en fond d’écran : www.dassault-aviation.com

Janvier 2009

Airbus A350

Version XWB L’avion du 21e siècle

Avion long courrier de taille moyenne, l’Airbus A350 XWB (pour Extra Wide Body) est un avion plus léger, grâce aux matériaux composites. Pour le confort des passagers, le fuselage élargi permettra l’installation de sièges plus larges et de hublots « panoramiques ». Le taux d’humidité en cabine est également optimisé. De nouveaux réacteurs développés spécifiquement pour l’appareil contribueront à la réduction de la consommation de carburant, des émissions polluantes et sonores.

L’A350 XWB doit entrer en service à une date similaire à celle de l’ancien projet A350, entre 2012 et 2014 selon les modèles (premier vol prévu en 2011). Il sera disponible en 5 versions, 4 passagers et 1 cargo: l’A350-800 XWB transportera 270 passagers, l’A350-900 XWB en accueillera 314 et l’A350-1000 XWB, le plus grand, en transportera 350. Ces appareils auront un rayon d’action de 15 800 km et une vitesse de croisière de Mach 0.85. Deux versions dérivées viendront compléter la famille, l’ultra long courrier A350-900R XWB et le transport de frets A350-900F XWB (voir les caractéristiques techniques communiquées par Airbus ci-dessous).

Pour en savoir plus : www.eads.net
Télécharger en fond d’écran : www.wallpapers.free-review.net

Décembre 2008

T6 Texan North American

Le « fabricant de pilotes » de combat

L’avion d’entraînement avancé T-6 était l’un des avions le plus largement répandu dans l’histoire et était connu comme « le fabricant de pilote » en raison de son rôle important de préparation des pilotes pour le combat. Dérivé du prototype North American Na-16, monoplan à voilure basse et basé sur l’appareil de combat basique BC-1, presque 15.500 Texans ont été construits entre 1938 et 1945. La production du North American T-6 Texan a coïncidé avec l’expansion de la guerre aérienne.

En 1948, le Texan fut réellement redessiné T-6 car les désignations d’avion AT, BT et PT avaient été abandonnées. Ils avaient une capacité accrue en carburant et une disposition d’habitacle amélioré.

Pour en savoir plus : www.wikipedia.org

Novembre 2008

Pitts !

Mini prodige de la voltige aérienne

Le Pitts est un biplan léger d’acrobaties aériennes conçu par Curtis Pitts. Le Pitts fait son premier vol en 1944. Cet appareil est fait pour l’acrobatie et occupe une place importante dans le monde de l’aviation sportive. Il s’agit d’un des plus extraordinaires avions de voltige au monde, conçu pour gagner des compétitions.

De nombreux avions construits par Pitts avaient un dessin de putois sur la carlingue et étaient affectueusement surnommé ‘stinker’ (‘qui pue’ !). Le profil des ailes supérieures et inférieures de l’avion est très pratique, car il permet de voler dans toutes les positions aussi bien sur le dos que sur le ventre. Ces ailes facilitent aussi bien les virages serrés que les acrobaties.

Le Pitts a longtemps dominé les catégories supérieures de la voltige mondiale jusqu’à l’émergence dans les années 70-80 de monoplaces monoplan à hautes performances qui l’ont supplanté en catégorie unlimited. Cependant, les Pitts restent compétitifs dans les catégories inférieures et font toujours le spectacle dans les shows aériens du fait de leur allure inimitable et de leur redoutable vivacité. De nombreux exemplaires ont aussi été fabriqués par des amateurs selon les plans officiels.

Aujourd’hui, c’est la société américaine Aviat qui détient les certificats et droits des Pitts.

Pour en savoir plus : www.wikipedia.org