Avion du Mois – Aéro-Club de France

Aéro-Club de France > Actualités > Avion du Mois

Septembre 2009

Canadair CL-415

Au secours des forêts

Le Canadair CL-415 est un avion bombardier d’eau amphibie fabriqué par Bombardier Aéronautique (anciennement Canadair) au Canada. Il est spécialisé dans la lutte contre les incendies. En 2009, il est proposé par son constructeur sous le nom de Bombardier 415. C’est le principal avion utilisé dans la lutte contre les feux de forêts en France. En tant qu’avion spécialisé, le CL-415 est unique sur le marché. Son vol inaugural date de décembre 1993 et les premières livraisons de novembre 1994. Il est robuste et très fiable car il doit être utilisé dans un environnement particulièrement difficile où il doit résister à la corrosion, aux manœuvres à basse altitude et à des conditions atmosphériques changeantes.

Pour en savoir plus : www.aviation-francaise.com
Photos (c) et fond d’écran (c) : www.nice-image.com

Juillet – Août 2009

Blériot XI

Traversait la Manche le 25 juillet 1909

Le Blériot type XI est un avion construit par Louis Blériot utilisé par l’armée française au cours de la Première Guerre mondiale.

Il reçoit une renommée mondiale le 25 juillet 1909 en effectuant la première traversée de la Manche en parcourant les 38 km en 37 minutes à la vitesse moyenne de 58 km/h.

Il est visible au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget (93). (c) Les Casques de Cuir

Pour en savoir plus : www.wikipedia.org
Et aussi : les manifestations du centenaire

Juin 2009

Alouette III

Au secours des hommes

L’Alouette III n’est autre que le prédécesseur du Dauphin utilisé pour les sauvetages en mer et du Panther pour la lutte anti-navire. Cet hélicoptère peut atteindre une vitesse de 110 nœuds et une altitude de 10 000 pieds, ce qui facilite ses missions en pleine montagne. Produit dans les années 60 par Aérospatial, devenu aujourd’hui Eurocopter, il est utilisé dans le cadre de missions de sauvetage (comme avec Air-Glacier) ou par l’armée. La Suisse ne se prive pas de ses services : l’Alouette III intervient des dizaines de fois chaque week-end d’hiver.

Pour en savoir plus : www.wikipedia.org

Mai 2009

Ford Trimoteur

L’Oiseau en fer blanc

Entre 1926 et 1933 environ 200 trimoteurs furent construits dans les usines Ford. Métal ondulé et aile monoplan épaisse étaient un développement allemand, utilisé dans le Junker JU-52 sur l’axe Berlin-Rome-Londres. Ces trimoteurs étaient achetés par des compagnies aériennes et pétrolières et quelques privilégiés. Les trimoteurs Ford et les Junker JU-52 furent les ancêtres des générations de Douglas et de Boeing dont les flottes devaient bientôt sillonner le monde.

Pour en savoir plus :www.wikipedia.org

Avril 2009

Dewoitine 338

Paris-Cannes en 1936

Trimoteur de transport civil, dérivé du D-333, le Dewoitine 338 fut un élément important de la flotte d’Air France (31 exemplaires) pour les longues distances, dans les années 30.

Le Dewoitine 338 vole pour la première fois en 1935. Pour les routes courtes, la capacité était de 22 passagers, pour les moyennes distances : de 15 à 18, et de 12 (dont 6 couchettes) pour les routes longues.

La première route ouverte fut Paris-Cannes mi-1936, les appareils furent mis en service plus tard sur Paris-Dakar. Après un vol expérimental Paris-Hanoï en janvier 1938, la route régulière Damas-Hanoï fut ouverte puis prolongée jusqu’à Hong Kong en août 1938.

La vitesse de croisière du Dewoitine 338 était de 260 km/h, et il montait à 4 000 m d’altitude en 30 minutes environ.

Pour en savoir plus : www.aviafrance.com