Expositions aéronautiques


2014 – 20132012201120102009200820072006

2013

Au Restaurant de l’Aéro-Club de France – 6, rue Galilée 75116 Paris

Manolo Chrétien – 50 lancements de la fusée Ariane

A partir du 24 janvier 2013

Avec 50 lancements réussis d’affilée, Ariane 5 est incontestablement la référence du transport spatial pour tous les acteurs, agences nationales ou internationales, opérateurs institutionnels ou privés. Aujourd’hui, Arianespace vous propose de découvrir une exceptionnelle exposition de photos du lanceur Ariane 5 au Centre Spatial Guyanais. Ce reportage a été effectué en juillet 2012 par le photographe Manolo Chrétien, ces photos seront ensuite exposées dans quelques musées nationaux.

Plus d’informations et contact : www.manolochretien.com

 

 

 

 

Maurice Monier – Dessine-moi un avion

du 5 novembre 2012 au 24 janvier 2013

L’aviation, Maurice Monier est tombé dedans quand il était petit… Né en 1928, ce passionné a les yeux qui brillent quand il évoque les « faucheurs de marguerites », les pionniers intrépides et les pilotes audacieux de la trempe des Santos-Dumont, Guynemer, Blériot, Mermoz… Le destin n’a pas permis que Maurice Monier devienne à son tour aviateur, mais il a gardé cette passion chevillée au coeur. Devenu dessinateur industriel, il a passé sa vie à dessiner des avions, avec une minutie stupéfiante. Dans la pièce qui tient plus du musée que du salon, ce membre assidu de la SLHADA ( Société Lyonnaise d’Histoire de l’Aviation et de Documentation Aéronautique) a exposé quelques-unes de ses plus belles oeuvres. C’est toute l’épopée de l’aéronautique qui se trouve immortalisée sous le crayon habile de l’artiste. A côté du « Spirit of St.Louis » trône une photo de Lindbergh en tenue de vol, autographiée par le pilote. Non loin de là, entre « L’Arcen-Ciel » de Couzinet et le « Noorduyn Norseman » à bord duquel le musicien Glenn Miller trouva la mort en 1944, on remarque la Médaille d’Honneur que l’Aéro Club de France décerna à Maurice Monier en 2004, en reconnaissance de son talent. Cette même année 2004, il fallut user de beaucoup de diplomatie pour convaincre l’artiste de passer outre sa modestie pour exposer ses « avions de légende », à deux pas de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, comme un clin d’oeil à son oncle Paul, fana d’aviation et faucheur de marguerites, dont le chemin croisa celui de l’auteur du Petit Prince. Une passion étant faite pour être partagée et transmise, Maurice Monier n’aime rien tant que de montrer ses dessins et les faire vivre à la manière d’un conteur

Contactez Maurice Monier : pm.monier@wanadoo.fr