Historique

Par Max ARMANET
Président de la Commission Patrimoine

Vers la naissance de l’A√©ro-Club de France

Lorsque l’A√©ro-Club de France na√ģt en 1898, seuls les esprits visionnaires pressentent ce que sera l’extraordinaire d√©veloppement de la locomotion a√©rienne. Premi√®re institution a√©ronautique au monde, l’A√©ro-Club de France va servir de mod√®le √† l’organisation de l’aviation mondiale. Aux quatre coins du monde, l’A√©ro-Club de France d√©couvre les talents et leur permet de venir s’exprimer dans notre ciel. Ainsi, les pionniers de la conqu√™te de l’air comme Santos-Dumont, les fr√®res Wright, Bl√©riot ou Farman, r√©alis√®rent leurs exploits en France, o√Ļ ils re√ßurent des mains du Pr√©sident de l’A√©ro-Club les premiers brevets de pilote¬†jamais d√©livr√©s. La m√©canique qui allait faire du XX√®me si√®cle, le si√®cle qui ne ressemblerait √† aucun autre, √©tait lanc√©e. “Plus haut, plus vite, plus loin”, cette devise, invent√©e dans nos murs et adopt√©e par la F√©d√©ration A√©ronautique Internationale (FAI) qui aura f√™t√© son centenaire en 2005 chez nous, √† Paris, annon√ßait ce monde de vitesse aujourd’hui n√ītre, o√Ļ le temps ne cesse de s’acc√©l√©rer, o√Ļ les hommes, aussi loin qu’ils demeurent, deviennent voisins. La naissance de l’A√©ro-Club de France, annonce la mat√©rialisation du plus vieux r√™ve de l’homme, celui du triomphe de D√©dale qui ne laisserait plus Icare sombrer du ciel, br√Ľl√© par le Soleil. La conqu√™te de l’air prend un nouvel essor avec la cr√©ation de notre institution. C’est par la structure et les r√®gles qu’elle invente audacieusement, jour apr√®s jour, que l’aventure c√©leste prend son v√©ritable envol. Effectivement, depuis le formidable √©v√©nement de 1783, quand pour la premi√®re fois, des hommes, √† bord d’une montgolfi√®re, s’arrach√®rent aux lois de la pesanteur, l’a√©ronautique n’avait gu√®re √©volu√©. En cr√©ant une politique d’incitation par le biais de coupes richement dot√©es, en encourageant les recherches th√©oriques et les exp√©rimentations, l’A√©ro-Club se trouve rapidement au coeur d’une r√©volution quotidienne qui se traduit par une litanie de records qui bouleversent la face de notre plan√®te.

Les fondateurs


E. Archdeacon

L. Serpollet

J. Vernes

M. de Dion

H. de La Vaulx

A. Santos-Dumont
L’aventure commence lors d’une ascension en ballon. Trois amis : Ernest Archdeacon, parrain de l’Esperanto, L√©on Serpollet, titulaire du premier brevet de conduite automobile et le Comte Henri de la Valette d√©cident de rassembler hommes et moyens pour enfin relancer le mouvement qui doit faire du XX√®me si√®cle, celui du triomphe de la locomotion a√©rienne. Lors d’une autre ascension o√Ļ l’on retrouve en compagnie de Serpollet et de La Valette, Jules Vernes et son √©pouse ainsi qu’Andr√© Michelin, le p√®re de “Bibendum”, le projet se concr√©tise. Aussit√īt redescendus nos h√©ros convainquent Albert de Dion, fondateur de l’Automobile-Club, Henry de La Vaulx, a√©ronaute l√©gendaire, Alberto Santos-Dumont, mythique pionnier br√©silien, et Henry Deutsch de La Meurthe, magna du p√©trole de s’associer afin de porter sur les fonds baptismaux ce que tous pr√©sentent comme l’outil qui leur manque pour assurer le triomphe de leur cause.

L’essor

G. Guynemer C. Lindberg A de St Exupéry J-P. Haignerè
Le succ√®s est foudroyant. En 1905 le Congr√®s Olympique de Bruxelles prend comme mod√®le l’A√©ro-club de France afin d’inciter ses pays membres √† cr√©er des organismes charg√©s de r√©glementer la pratique a√©ronautique. La FAI dont le premier Pr√©sident sera le prince Roland Bonaparte en sera le fruit.
L’ann√©e suivante, la toute jeune FAI confiera √† l’association fran√ßaise le soin d’organiser la premi√®re comp√©tition a√©ronautique internationale la ¬ę Coupe Gordon Bennett ¬Ľ du nom du fameux journaliste. James Gordon Bennett vient de fonder en 1887 √† Paris l’√©dition europ√©enne du “New-York Herald” et Jules Vernes en a fait le h√©ros de sa nouvelle “La journ√©e d’un journaliste am√©ricain en 2085″. Comme l’√©crivain, c’est un enthousiaste visionnaire de la cause de l’Air. Il fr√©quente assid√Ľment l’√©quipe ardente des a√©ronautes fran√ßais et le d√©part, en 1906, de “sa” Coupe du bassin des Tuileries constituera assur√©ment l’un des plus beaux jours de sa vie. C’est aussi l’une des dates cl√©s de l’histoire de la conqu√™te du ciel. De Guynemer √† Dassault, en passant par Lindbergh, Saint Exup√©ry, Pierre Clostermann, Catherine Maunoury, o√Ļ Youri Gagarine, Neil Armstrong, Claudie Haigner√© on peut dire que tous ceux qui comptent dans l’histoire de la troisi√®me dimension, ont √©t√©, sont ou seront √† l’A√©ro-Club de France.

Aujourd’hui

Champs d’Aviation Mondial des PAtrouilles Expositions
M√©moire vivante d’une des plus grande aventure de l’humanit√©, la “Grande dame” de la rue Galil√©e est garante de la transmission de ce patrimoine de libert√© et de fraternit√©. √Ä l’aube du deuxi√®me centenaire, les projets ne manquent pas. Partout en France des initiatives passionnantes et fertiles fleurissent. L’A√©ro-Club de France est l√† pour les accompagner plus haut, plus vite, plus loin.